Pour son retour à Paris depuis 2014, le peintre allemand Norbert Bisky propose une immersion au cœur de sa propre capitale : la folle « Desmadre Berlin » de l'entre-deux-guerres, celle de l'hédonisme et de l'anarchie, qui marque aujourd'hui encore les murs de la capitale.

Avec cette nouvelle série, Bisky choisit de troquer le bleu pastel de ses cieux pour des teintes sombres, et les sourires lumineux de ses modèles pour des traits plus graves. On retrouve dans ces drames baroques, les mannequins au teint hâlé, évocateurs de la propagande communiste qui a marqué...

En savoir plus
BIO PRESSE
BIO

Pour plus d’information cliquez sur chaque œuvre

Pour plus d’information cliquez sur chaque œuvre

Voir toutes les oeuvres >